Comment démotiver ses collaborateurs dès la rentrée.

Le 03 septembre 2018 par Arnaud Pottier motivation retour de vacances

C’est avec beaucoup de plaisir que je me remets devant le clavier pour écrire le premier article de la troisième saison du blog de Km30. Je vous souhaite une bonne rentrée et j’espère que ce blog vous aidera à devenir un meilleur leader, capable de concilier exigence et bienveillance.

Scène de vie de coach :

Pendant les vacances, beaucoup d’entre nous ont rencontré des personnes qui appréhendaient leur retour au travail. Le syndrome de la fin des vacances d’été, qui s’apparente à celui du dimanche soir mais puissance 10. Il se ressent particulièrement dans les derniers jours du mois d’août, même par ceux qui ont déjà repris leur activité, car le rythme redevient intense, et tous les managers sont rentrés…

Cette appréhension vécue par les collaborateurs dépend grandement du comportement de leur manager lors des premiers jours de septembre.

Voici les principales erreurs que commettent les managers pendant cette période.

Les erreurs à ne pas commettre:

  • Manifester de l’impatience :

Certains managers attendent avec impatience le retour de leurs collaborateurs et le leur montrent dès leur retour. Le manager aborde son collaborateur avec une formule du type « j’espère que les vacances ont été bonnes, car il y a pleins de choses à faire ». Il lui confie dans la foulée tous les problèmes à régler « ASAP ». Si bien que dès le premier jour, le collaborateur est en surcharge, et les souvenirs de la plage lui semblent déjà loin.

  • Avoir un comportement culpabilisant :

Parfois les managers peuvent, malgré eux, avoir un comportement culpabilisant.  Pour cela ils font ressentir à leur collaborateur que pendant ses vacances, ceux qui étaient au travail ont été particulièrement en surcharge. Comme s’il était responsable de la charge de travail, du sous-effectif, et pourquoi, pas de la chaleur qui régnait dans les bureaux alors que lui, sirotait un soda glacé à la terrasse d’un café.

  • Avoir laisser ses dossiers dormir :

Parfois des problèmes qui auraient facilement pu être facilement réglés par des collègues ou le manager, ont été mis de côté afin que le collaborateur s’en occupe lui-même lors de son retour. La conséquence est qu’il est tout de suite en surcharge car il doit rattraper la totalité du travail qui n’a pas été réalisé en son absence. Le collaborateur vit cette situation comme un manque de solidarité et ressent du découragement.

La bonne démarche :

La responsabilité du manager est de faciliter le retour de vacances de ses collaborateurs. Notamment en réglant les problèmes qui peuvent l’être en leur absence.

Que l’on soit manager ou collaborateurs, les vacances sont souvent le moment de réflexion sur soi-même, sur son mode de fonctionnement et sur son métier. Il peut alors être utile à la rentrée de prendre le temps de rencontrer son collaborateur pour lui donner l’occasion de partager sa estivale et éventuellement de mettre en place le fruit de sa réflexion.

Si le collaborateur sait que son retour sera facilité, qu’il est attendu avec bienveillance, il lui sera plus facile de se déconnecter de son travail et donc de profiter pleinement de ses vacances. Si ce n’est pas le cas, il peut être tenté de continuer à traiter ses mails pendant ses vacances afin de faciliter lui-même son retour. Au risque de rentrer de vacances déjà fatigué.

Excellente semaine à chacun.

Et si cet article vous a plu, merci de cliquer (au moins) sur l’un des boutons ci-dessous 😉

Article précédent

Constituer un binôme de managers

Article suivant

Vous aussi, soyez des managers champions du monde!

© Km30.fr 2018 | Mentions légales | site réalisé par Helloquence