Pourquoi les rituels sont ils importants en management?

Le 15 février 2021 par Arnaud Pottier accompagnement coaching communication coopération objectif prise de recul rituels de management Soutien

 

Scène de vie de coach :

L’article précédent portait sur les rituels personnels du manager (réf. de l’article). Nous avons vu qu’ils sont des points de stabilité qui lui permettent de retrouver des repères pour continuer à avancer dans un univers incertain. Il existe une autre catégorie de rituels cette fois tournés vers les collaborateurs. Comme les premiers, ils donnent des repères et aident à mieux vivre une période d’incertitude.

Quand le manager met en place ce type de rituels managériaux, il donne à leur équipe toutes les chances d’aller aussi bien que possible. Cela se traduit par le fait qu’elle continue à être opérationnelle et conserve un bon niveau de cohésion malgré les circonstances. Il existe des rituels individuels et des rituels collectifs.

Les rituels individuels :

Les rituels individuels renvoient à deux types de rendez-vous. Certains servent au suivi opérationnel des activités dont chaque collaborateur est responsable et d’autres aident à prendre de la hauteur vis-à-vis de la relation managériale et à l’engagement du collaborateur.

Les premiers peuvent être appelés entretiens de pilotage. Ils consistent à faire un bilan des activités réalisées depuis le dernier entretien et à préparer la nouvelle période, qui se terminera avec le prochain entretien. Leur fréquence est à déterminer en fonction du niveau d’autonomie du collaborateur mais elle se situe idéalement entre un et deux mois.

Le deuxième type d’entretien est bien connu car obligatoire. Il s’agit de l’entretien annuel. Le manager y fait le point sur les forces et les points de progrès de son collaborateur, définit des objectifs et écoute ses souhaits d’évolution et ses besoins de formation. Il est utile que cet entretien soit relayé par un entretien à mi-année où le manager fera le point sur la manière dont le collaborateur a avancé sur ses objectifs.

Les deux types d’entretiens sont complémentaires et donnent de la cohérence et de la consistance à la relation managériale.

Les rituels collectifs :

D’une manière générale, il existe deux types de rituels collectifs.

Le premier est une réunion dont les objectifs sont un partage d’informations avec les membres de l’équipe et la coordination de l’activité. Sa fréquence est hebdomadaire et se place généralement en début de semaine.

Le deuxième rituel collectif consiste à mettre en place des réunions de bilan/lancement. Comme son nom l’indique, elle consiste à faire un bilan collectif de ce qui a été réalisé pendant la période écoulée et de lancer la nouvelle. Sa fréquence dépend du rythme de l’activité et se situe généralement entre le trimestre et l’année.

Ces quatre rituels constituent véritablement la colonne vertébrale de la vie de l’équipe. Bien entendu, rien n’empêche le manager d’ajouter une rencontre en fonction des besoins des personnes et de l’activité. Mais ces rituels constituent le socle sur lequel reposent l’efficacité et le bien-être de l’équipe. Ils favorisent également l’autonomie de chaque collaborateur. Cela demande au manager un haut niveau d’organisation mais les bénéfices que chacun en tirera valent largement les efforts consentis.

Et si cet article vous a plu, aidez-moi à le faire connaitre en cliquant (au moins) sur l’un des boutons ci-dessous 😉

Article précédent

Comment les managers peuvent-ils retrouver de la stabilité ?

Article suivant

Choisir le bon timing: compétence clé des managers.

© Km30.fr 2021 | Mentions légales | site réalisé par Helloquence