Être un manager cohérent.

Le 16 septembre 2018 par Arnaud Pottier cohérence décision

Scène de vie de coach :

J’accompagne un manager dont l’un des collaborateurs ne donne pas pleinement satisfaction. Mon interlocuteur a l’impression d’avoir tout essayé sans arriver à lui faire atteindre un niveau d’efficacité acceptable.

Je comprends lors de notre échange que le collaborateur en question a reçu l’année passée une augmentation de salaire supérieure à la moyenne du service. Celle-ci est de 1,5% alors que lui a perçu 5%. De mon point de vue, la démarche du manager semble manquer de cohérence : augmentation d’un côté, insatisfaction de l’autre. Devant mon interrogation, le manager me répond qu’il a fait ce choix pour encourager son collaborateur à faire plus et mieux. Même si l’intention est louable, il n’en demeure pas moins que la démarche manque de cohérence.

Dans la relation managériale, la cohérence du manager est fondamentale. Si ce n’est pas le cas, les repères des collaborateurs sont brouillés, faisant naitre de la confusion, source de frustration, de stress et d’inefficacité. A l’inverse, la cohérence apporte de la stabilité et de la sécurité à l’équipe, préalables au bien-être de ses membres et à leur efficacité.

La cohérence du manager s’exprime à plusieurs niveaux.

Cohérence dans le comportement.

Tout d’abord le manager est cohérent lorsqu’il est d’humeur égale. Il est très déstabilisant, voir anxiogène, pour les collaborateurs de se demander comment est l’humeur du manager aujourd’hui.

Ensuite le manager est cohérent lorsque les mêmes causes produisent chez lui les mêmes effets. Le même événement, par exemple une erreur, devrait provoquer chez le manager la même réaction, quels que soient le jour de la semaine ou le moment de la journée, où il se produit.

Cohérence dans la relation :

Le manager est cohérent lorsqu’il agit de la même manière avec chacun de ses collaborateurs : même niveau d’exigence, même qualité relationnelle… Si ce n’est pas le cas, cela fera naitre un sentiment d’injustice, préjudiciable à l’ambiance au sein de l’équipe et à son efficacité.

Cohérence des décisions :

 

Le manager est cohérent quand ses décisions suivent une logique claire qui donne de la prévisibilité à son équipe. Dit autrement, ses décisions respectent-elles toujours les valeurs de l’entreprise et ses valeurs personnelles, sont-elles toujours mises au service du projet et de l’équipe.

C’est ici que notre manager a manqué de cohérence. Un collaborateur ne donnant pas satisfaction a reçu une augmentation supérieure à d’autres dont le manager était satisfait. Le message envoyé, même si ce n’est pas son intention, est qu’il est préférable de ne pas atteindre ses objectifs pour être augmenté. De plus il est probable que si la situation perdure l’année prochaine il n’accorde cette fois pas d’augmentation à son collaborateur. Ce qui serait finalement manquer encore une fois de cohérence.

D’une manière générale, le manager ne peut faire d’autre choix que celui de la cohérence s’il veut entretenir une relation de confiance avec ses collaborateurs. Il est vrai que cette cohérence a un prix et nécessite parfois de prendre des décisions courageuses.

Excellente semaine à chacun.

Et si cet article vous a plu, merci de cliquer (au moins) sur l’un des boutons ci-dessous 😉

Article précédent

Vous aussi, soyez des managers champions du monde!

Article suivant

Etre un manager exigent dans un environnement qui ne l’est pas

© Km30.fr 2018 | Mentions légales | site réalisé par Helloquence