Être un leader contesté par son équipe!

Le 03 février 2020 par Arnaud Pottier annoncer le changement autorité communication confiance en soi management responsabilisation Soutien

Scène de vie de coach :

La semaine passée j’ai démarré un coaching chez un nouveau client. Le coaché est directeur de production d’une usine. Sa situation est délicate car il est contesté par son équipe au point qu’ils n’entretiennent plus une relation de confiance. Il se rend compte de la situation et accepte l’aide du coaching bien que ce soit son manager qui l’ai demandée. Je m’en réjouis car ce n’est pas toujours le cas. Parfois les managers contestés par leur équipe sont dans le déni. Il est difficile de leur en vouloir car c’est un moyen pour eux de se protéger. Reconnaitre qu’il est remis en cause par son équipe et accepter un coaching pour recréer de la confiance est déjà une preuve de maturité. C’est d’ailleurs la première étape indispensable pour faire évoluer une situation : avoir conscience qu’il y a un problème.

Rechercher le soutien de son manager :

Lorsque les managers se sentent remis en cause, il est normal qu’ils doutent de leur capacité à manager, qu’ils se demandent s’ils ont raison de fixer un tel niveau d’exigence, d’avoir de telles attentes vis-à-vis de leur équipe. Le risque est qu’ils acceptent la situation ou que cela se transforme en guerre de tranchées, sans se rendre compte qu’ils disposent de leviers pour la faire évoluer. Le premier levier est de chercher un soutien et en particulier celui de leur manager. Ne pas avoir le soutien de son équipe ni celui de son manager me parait insoutenable. Il est donc essentiel d’avoir ce point d’appui. Le soutien ne porte pas sur les sujets de la contestation mais sur la personne et sur sa capacité à retrouver la confiance de l’équipe. Ce qui est heureusement le cas pour le leader que je rencontre.

Clarifier ses attentes managériales :

L’étape suivante est de discerner les attentes managériales adaptées à la situation et à l’équipe de celles qui ne le sont pas. Lorsque les managers sont contestés, il est normal qu’ils soient dans la confusion quant à leurs attentes. Ils perdent la lucidité nécessaire car ils font partie du problème, au point que cela se transforme parfois en une affaire personnelle. Ils ne sont alors plus capables de prendre des décisions objectives. Dans ces conditions, il devient indispensable d’avoir un vis-à-vis pour mener cette réflexion. Là encore, la personne idéale pour leur apporter du soutien dans cette réflexion est leur manager. Il peut les aider à discerner les attentes réalistes de celles qui ne le sont pas. Un coach peut également être utile pour clarifier le comportement du manager qui pose un problème à l’équipe.

Reconnaitre et modifier :

Une fois que le manager a reclarifié ses attentes vis-à-vis de ses collaborateurs, il est nécessaire de les rencontrer. Il devra d’abord leur dire qu’il a pris conscience du problème et reconnaitre sa part de responsabilité pour ensuite annoncer ce qu’il va changer dans son management afin de faire évoluer la situation. Il ne s’agit pas ici de se justifier mais de simplement de reconnaitre ses erreurs.

Il est ensuite nécessaire de mettre en place et d’inscrire dans la durée l’engagement du manager.

Ce n’est bien entendu pas un exercice facile, qui requiert du courage, mais c’est une étape nécessaire pour repartir sur de bonnes bases.

Excellente semaine à chacun et à lundi prochain 9h00.

Et si cet article vous a plu, aidez-moi à le faire connaitre en cliquant (au moins) sur l’un des boutons ci-dessous 😉

Article précédent

Je reproduis avec mes collaborateurs ce que je n’aime pas chez mon manager !

Article suivant

Mon collaborateur n’a pas envie de progresser !

© Km30.fr 2020 | Mentions légales | site réalisé par Helloquence