Leadership: parle-t-on de la même chose?

Le 11 septembre 2017 par Arnaud Pottier Influence leadership

Reposons les bases :

Très souvent, lorsque je forme ou je coache des managers, j’utilise le mot de leadership. Je me rends compte qu’il y a souvent de la confusion autour de ce vocabulaire. C’est l’occasion de repréciser, dans ce blog, mon approche du leadership :

Le leadership est la capacité à influencer son environnement.

Cette définition nécessite de clarifier deux termes : environnement et influencer.

L’environnement du leader est composé des personnes qu’il côtoie.

Influencer signifie avoir un impact sur les autres : être écouté. Les personnes se tournent spontanément vers le leader lorsqu’il y a un problème à résoudre. Ses solutions sont mises en œuvre, c’est lui qui procède aux arbitrages lors de conflits. On recherche, consciemment ou inconsciemment son approbation.

Influencer pour quoi faire ?

La question est ensuite de savoir ce que le leader fait de cette influence. Celle-ci doit en effet être orientée vers un objectif clair.

Définir un objectif est indispensable pour influencer son environnement dans la bonne direction. L’objectif peut être, par exemple, la réalisation d’un projet, une action à mener, ou encore l’évolution du comportement d’une personne…

Nous pouvons alors reformuler la définition du leadership de la manière suivante :

le leadership est la capacité à influencer son environnement en vue d’atteindre un objectif précis.

Avoir conscience de l’impact de son leadership :

Ajoutons un troisième élément, plus subtil : la conscience qu’a le leader de son impact sur l’environnement.

En d’autres termes, le leader connait la portée de sa parole, de ses actions, de son comportement sur les personnes qui l’entourent.

Intégrons cette notion dans la définition du leadership, cela donne :

Le leadership est la capacité à influencer consciemment son environnement en vue d’atteindre un objectif précis.

C’est la définition du leadership que je retiens dans ma pratique professionnelle.

Trois axes pour développer son leadership :

L’implication majeure de cette définition est que le leadership se développe sur trois axes de progrès :

  • Influencer un plus grand nombre de personnes.
  • Atteindre des objectifs de plus en plus complexes.
  • Avoir une plus grande conscience de son impact.

Dans le cadre de l’accompagnement d’un manager, le travail du coach est de le faire progresser sur chacun de ces trois axes.

Cependant « améliorer la conscience de son impact sur son environnement » est sans doute l’axe qui nécessite le plus un regard extérieur, une aide à la prise de recul.

C’est pourtant cet axe-là qui permet de développer son intelligence relationnelle, propre des grands leaders.

Si les articles de ce blog vous intéressent, abonnez-vous à la News Letter, en cliquant ci-dessous.

Excellente semaine à chacun.

Article précédent

Qu’est-ce qui pourrait vous écarter de vos objectifs?

Article suivant

Distinguer l’engagement de la conformité sincère

© Km30.fr 2019 | Mentions légales | site réalisé par Helloquence